Star Wars (à l'origine nommée sous son titre françaisLa Guerre des étoiles) est un univers de fantasy et de science-fiction créé par George Lucas. D'abord conçue comme une trilogie cinématographique sortie entre 1977 et 1983, la saga s'élargit ensuite de trois nouveaux films entre 1999 et 2005, narrant des événements antérieurs à la première trilogie. Cette dernière (épisodes IVV et VI) ainsi que la deuxième trilogie dite « Prélogie » (épisodes III et III) connaissent un immense succès commercial et un accueil critique généralement positif. Dans un souci de cohérence et pour atteindre un résultat qu'il n'avait pas pu obtenir dès le départ, le créateur de la saga retravaille également les films de sa première trilogie, ressortis en 1997 et 2004 dans de nouvelles versions. Les droits d'auteur de Star Wars sont achetés en 2012 par la Walt Disney Company pour 4,05 milliards de dollars : la sortie au cinéma du septième épisode de la saga et premier de la troisième trilogie (épisodes VIIVIII et IX) est alors planifiée pour 2015Le Réveil de la Force devient en l'espace d'un mois le plus important succès commercial de la franchise. Le lancement d'une quatrième trilogie est annoncé par Disney en novembre 2017.

Par ailleurs, Disney et la société de production Lucasfilm inaugurent en 2016 une série de films dérivés regroupés sous le sigle A Star Wars Story, avec la sortie de Rogue Onedont les évènements se situent juste avant l'épisode IV, tandis que Solo, film sur la jeunesse de Han Solo est en postproduction.

En accord avec les lois du genre space opera, l'action se déroule « il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine » et se fonde sur la lutte entre les chevaliers Jedi et les Sith. Le personnage central des deux premières trilogies cinématographiques, Anakin Skywalker cède à la tentation du côté obscur de la Force pour devenir Dark VadorNote 1, puis connaît sa rédemption grâce à l'action de son fils, Luke. La troisième trilogie, à partir de l'épisode VII, se déroule trois décennies plus tard avec une nouvelle génération de héros et d'antagonistes. Les nombreux personnages emblématiques, humains et extraterrestres, ont permis de lancer quelques carrières d'acteurs, notamment Harrison Ford et Natalie Portman. L'univers a été décliné dans divers produits dérivés conçus ou non sous l'égide de Lucas : romansbandes dessinéesjeux vidéoséries télévisées, etc. L'histoire de la série est ainsi élargie et approfondie par divers médias.

Le monde de Star Wars est inspiré de nombreuses œuvres cinématographiques (serialswesterncinéma japonais), mais aussi littéraires (essentiellement d'après les ouvrages d'Edgar Rice Burroughs, de Frank Herbert, de Joseph Campbell, mais aussi d'Isaac Asimov et de J. R. R. Tolkien) et de faits historiques réels. À son tour, le monde créé par George Lucas a influencé une génération de réalisateurs et contribué à la création de nouvelles techniques dans le domaine du cinéma, notamment en ce qui concerne le montage, les bruitages et les effets spéciaux. L'univers de Star Wars a fait l'objet de nombreuses parodies et hommages et dispose également d'une grande communauté de fans qui s'exprime par le biais de diverses manifestations.

UNIVERS

L'histoire de Star Wars se déroule dans une galaxie qui est le théâtre d'affrontements entre les Chevaliers Jedi et les Seigneurs noirs des Sith, personnes sensibles à la Force, un champ énergétique mystérieux leur procurant des pouvoirs psychiques. Les Jedi maîtrisent le Côté lumineux de la Force, pouvoir bénéfique et défensif, pour maintenir la paix dans la galaxie. Les Sith utilisent le Côté obscur, pouvoir nuisible et destructeur, pour leurs usages personnels et pour dominer la galaxie1.

HISTOIRE

Depuis le rachat de la société Lucasfilm par The Walt Disney Company, il existe deux univers Star Wars : le « Légendes » et l'« officiel ». Ils ont pour point commun, les six premiers films et la série télévisée Star Wars: The Clone Wars. L'univers Légendes reprend en plus les histoires complémentaires présentées dans des livres, des bandes-dessinées, des téléfilms ou des jeux sortis avant 2014. L'univers officiel reprend lui, les histoires des films et des autres supports parus depuis 20142,Note 2.

HISTOIRE COMMUNE

La République galactique a été fondée pour amener la paix dans la galaxie, mais, tout au long de son existence, elle a été secouée par des sécessions et des guerres, notamment contre l'Empire Sith. Les chevaliers Jedi, gardiens de la paix et de la justice, réussissent à éliminer les Sith et la galaxie retrouve la prospéritéa 1,3. Mais après des millénaires d'existence, la République montre d'innombrables failles et se trouve fragilisée. Selon une prophétie Jedi, un « Élu » naîtra et rétablira un jour l'équilibre dans la Forcea 2.

Un seigneur Sith, Dark Sidious, profite des faiblesses de la République pour se faire élire Chancelier suprême3,a 2 sous le nom de Palpatine. Manipulant dans l'ombre le Sénat, l'Ordre Jedi et la Confédération des systèmes indépendants, Palpatine déclenche la Guerre des clones, qui oppose la République aux forces Séparatistes. C'est pendant cette période obscure que se distinguera un jeune Jedi, Anakin Skywalker, qui sera le héros de nombreuses batailles aux côtés de son mentor Obi-Wan Kenobi. Il se murmure alors qu'Anakin pourrait bien être « l'Élu » de la Prophétie. Palpatine se voit offrir les pleins pouvoirs par le Sénat galactique4,a 3 et, lorsque la guerre prend fin au bout de trois ans, réalise un coup d'État en proclamant la naissance de l'Empire galactique. Il manipule le jeune Skywalker et en fait son apprenti maléfique : Anakin, perverti par le Côté Obscur de la Force, assassine les dirigeants Séparatistes et la plupart de ses amis Jedi, devenant ainsi Dark Vadora 4. Lors d'un duel sur la planète Mustafar contre son ancien mentor Obi-Wan Kenobi, Vador se retrouve brûlé, amputé et défiguré et ne devra son salut qu'à une armure respiratoire qui seule le maintiendra en vie pour le restant de ses jours. Sa propre femme, Padmé Amidala, meurt en accouchant de jumeaux qui seront mis à l'abri des persécutions de l'Empire. Les événements de cette période sont relatés dans les épisodes I à III, ainsi que dans les séries Star Wars: The Clone Wars et plusieurs récits de l'Univers étendu5.

Vingt ans plus tard, l'Empire fait régner la terreur dans la galaxie. Les espèces non-humaines sont opprimées, les Jedi sont réduits à un très faible nombre d'exilés et traqués aux quatre coins de la galaxie. C'est dans ce climat d'oppression que naît l'Alliance rebelle avec pour but de rétablir les valeurs de la République. L'un des membres les plus influents de l'Alliance est la princesse Leia Organa, qui détient les plans de la nouvelle arme de l'Empire, l'Étoile de la Mort, une station capable de détruire une planète entière. Les rebelles lancent un assaut qui se solde par la destruction de la station grâce à un jeune homme maîtrisant la Force, Luke Skywalker6,a 5. Entraîné par les maîtres Obi-Wan Kenobi et Yoda, il devient un puissant Jedi. Lors d'un combat contre Dark Vador, ce dernier lui révèle qu'il est son père7,a 6. Yoda confirme à Luke qu'il est bien le fils d'Anakin Skywalker, et que la princesse Leia est sa sœur jumelle. Au cours d'une bataille dans les propres quartiers de l'Empereur, Luke tente de faire revenir son père du bon côté de la Force, mais ce dernier a juré allégeance au Côté Obscur. Finalement, alors que l'Empereur Palpatine tente de porter un coup fatal à Luke, Vador se sacrifie en tuant son maître et sauve son fils, rétablissant ainsi l'équilibre dans la Force. Cette bataille marque la destruction de la deuxième Étoile de la Mort. Ces événements sont ceux de la Trilogie originale8,a 7

TECHNOLOGIE ET ARMES

L'histoire se déroule dans un univers de haute technologie. Les Jedi et Sith se battent au sabre laser, capable de traverser la plupart des matières. Malgré son nom, sa nature reste inconnue : le nom original, « lightsaber » (« sabre de lumière » ou « sabre lumineux »), désigne mieux l'aspect mais est moins explicite. Une exposition à la Cité des sciences explique qu'un laser ne pourrait pas produire cet effet, mais que du plasma confiné par un champ magnétique y correspondrait mieux16. Omniprésente dans la série, cette arme donne lieu à des duels spectaculaires et de plus en plus épiques au fur et à mesure de la réalisation des films, avec notamment l'apparition du sabre à doubles lames du Sith Dark Maul17.

Outre leurs sabres, les Sith et les Jedi ont appris à maîtriser la Force, une énergie à la définition assez floueNote 3. La Force permet notamment aux êtres qui y sont sensibles d'avoir des réflexes plus aiguisés, des dons de prescience et la capacité de déplacer des objets par la simple force de leur volonté18.

Les voyages spatiaux sont courants dans la galaxie. Grâce à la technologie de l'hyperpropulsion, les vaisseaux sont capables de voyager rapidement d'une planète à l'autre. Les différentes factions utilisent aussi des vaisseaux de guerre tels que les destroyers stellaires, devenus dans les films symboles de l'Empire, ou encore les chasseurs X-wing comme celui de Luke Skywalker. Les pilotes de la galaxie ont d'ailleurs leur jargon propre, qui n'est pas toujours expliqué au spectateur19. Les pistolets lasers sont les armes les plus courantes dans la saga. Des véhicules très perfectionnés apparaissent également durant les batailles, à l'instar des gigantesques TB-TT qui marquent le début de l'épisode Va 6.

Les droïdes sont également très présents, utilisés à des fins civiles ou militaires. Les plus visibles sont R2-D2 et C-3PO, présents dans les sept films de la saga20. L'armée de la Confédération des systèmes indépendants, dans la prélogie, est pour sa part entièrement composée de droïdes de combat, tandis que les Kaminoens, qui ont développé des techniques de clonage avancées, créent des armées entières de clones pour la République21.

PLANETES

L'univers de Star Wars met en scène de nombreuses planètes. Certaines reviennent dans la plupart des films comme Tatooine, planète désertique où grandissent Anakin et Luke Skywalker22, ou encore Coruscantœcumenopole, centre physique et politique de la galaxie. Un grand nombre de planètes s'inspirent d'un type de paysage particulier comme Mustafar qui offre un paysage volcanique de désolation ou Hoth, planète balayée par des tempêtes de neige. Au contraire, des planètes ressemblent fortement à la Terre, à l'image de Naboo ou Alderaan23. Par ailleurs, si des planètes ou des lunes volcaniques telles que Mustafar, ou recouvertes de forêt comme Endor, n'ont jamais été découvertes, certaines originalités imaginées dans la saga sont scientifiquement avérées. Ainsi, le double coucher de soleil sur Tatooine est possible, dans la mesure où il existe effectivement des systèmes planétaires qui gravitent autour de deux étoiles. Le surnom de « Tatooine » a même été donné à la planète HD 188753 Ab en raison de son système à trois étoiles24.

D'autres planètes, telles que Corellia ou Kessel, sont simplement citées dans les films par des personnages voyageurs, donnant l'impression d'un monde plus étendu que celui qui est montré dans les films25. Elles ont ensuite été détaillées dans les romans, les bandes dessinées et les jeux vidéo de l'univers étendu. Ainsi, Corellia est le théâtre de certains événements des romans de La Trilogie Corellienne de Roger MacBride Allen ou encore de la Trilogie de Han Solo26.

ESPECES

La galaxie de Star Wars est cosmopolite, constituée de nombreux peuples. L'espèce humaine est la plus répandue, mais de nombreuses autres sont présentées. Certaines sont humanoïdes, comme les Gungans, ou les Neimodiens, financiers corrompus à la peau verdâtre présents dans la prélogie. D'autres s'inspirent des animaux, à l'image des Wookiees, imposantes créatures humanoïdes poilues et des Ewoks, sortes d'oursonsa 7.

Certaines restent mystérieuses comme la race de Yoda : moins d'une dizaine de représentants de cette espèce apparaissent dans l'univers de Star Wars et gardent volontairement le secret sur les origines de leur espèce. Les Jawas demeurent tout aussi mystérieux, leur visage restant inconnu, dissimulé sous un manteaua 5.

Les espèces présentes dans la trilogie originale sont pour la plupart des espèces humanoïdes, la technique étant alors limitée par les effets spéciaux de l'époque. La prélogie offre des espèces plus variées grâce à l'avancée technologique. Ainsi, Nick Dudman, qui a travaillé à la conception des créatures sur Le Retour du Jedi et La Menace fantôme, explique que le bond de quinze ans entre les deux films a radicalement changé la façon de concevoir les personnages, avec notamment l'apparition des images de synthèse27.

Source : Wikipedia